dépêche

 - 

Les cancers diagnostiqués chez l'adolescent ou le jeune adulte sont associés à des risques de santé accrus à long terme

Les personnes ayant souffert d'un cancer à l'adolescence ou au début de l'âge adulte présentent un risque accru de développer une pathologie chronique sévère ou une mort précoce par rapport à la population générale, selon une étude parue dans The Lancet Oncology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi