dépêche

 - 

Un ancien expert auprès de la HAS qualifie de "tissu d'âneries" des données de Servier sur Mediator*

Jacques Massol, ancien vice-président de la commission de la transparence (CT) de la Haute autorité de santé (HAS), interrogé jeudi au procès Mediator*, a qualifié de "tissus d'âneries" des phrases de conclusion résumant des données sur le benfluorex que Servier avait présentées en 2006 lors de son audition par la CT.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi