dépêche

 - 

Confirmation de l'absence de surrisque de cancer du sein pour l’insuline glargine

Le recours à l’insuline glargine (Lantus*, Sanofi) n’est pas associé à un risque accru de cancer du sein chez des femmes diabétiques, en comparaison de l’utilisation de l’insuline NPH ou l’insuline détémir (Levemir*, Novo Nordisk), selon une étude américaine publiée dans Diabetes Care.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi