dépêche

 - 

SMR faible et ASMR V pour Libtayo* dans le carcinome épidermoïde cutané

La commission de la transparence (CT) de la Haute autorité de santé (HAS) s'est prononcée en faveur du remboursement de l'anti-PD-1 Libtayo* (cémiplimab, Sanofi/Regeneron) dans le traitement des adultes atteints d’un carcinome épidermoïde cutané métastatique ou localement avancé non candidats à une chirurgie curative ni à une radiothérapie curative, dans un avis mis en ligne vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi