dépêche

 - 

Une association d'aide à domicile condamnée pour manque d'équipements de protection contre le Covid-19

Le tribunal judiciaire de Lille fait obligation à une association d'aide à domicile de doter ses salariés d'équipements de protection individuelle (EPI), dans le cadre de l'épidémie de Covid-19, une situation "ubuesque" en pleine pénurie, a réagi mercredi auprès d'APMnews Hugues Vidor, directeur général d'Adedom, demandant un "cadrage national" sur l'identification des risques et du matériel nécessaire.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi