dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: J&J - ATU - ACCES AU MARCHE - NEUROPSY

PARIS - Janssen France (groupe Johnson & Johnson, J&J) a fait savoir jeudi que 71 patients, répartis dans 25 établissements de santé, ont été traités par l'antidépresseur en spray nasal Spravato* (esketamine) entre septembre 2019 et mars 2020, dans le cadre de l'autorisation temporaire d'utilisation (ATU) dont il dispose dans le traitement des épisodes dépressifs (cf APM GB2PXKITD).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi