dépêche

 - 

BPCO: les corticoïdes inhalés associés à un risque de contamination par Pseudomonas aeruginosa

Les corticoïdes inhalés sont associés à un risque de contamination par Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), selon une étude danoise présentée au congrès virtuel de l'American Thoracic Society (ATS), prévu initialement cette semaine à Philadelphie, avant la pandémie de Covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi