dépêche

 - 

Prix des masques et des gels hydro-alcooliques: l'Uspo dénonce un "harcèlement" de la DGCCRF

Plus de la moitié des officines françaises ont été contrôlées par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sur les prix de vente des masques de protection, gels et solutions hydro-alcooliques, selon les résultats d'un sondage de l'Union syndicale des pharmaciens d'officine (Uspo) diffusés mardi, le syndicat dénonçant un "harcèlement" de la part des services de Bercy.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi