dépêche

 - 

Cancer du poumon à petites cellules: le bénéfice du durvalumab maintenu à 2 ans

L'anti-PD-L1 durvalumab (Imfinzi*, AstraZeneca) continue de présenter un avantage après 2 ans de suivi en association avec une chimiothérapie par rapport à la chimiothérapie seule dans le cancer du poumon à petites cellules de stade étendu, selon les nouvelles données de l'essai CASPIAN présentées au congrès virtuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi