dépêche

 - 

Le tramadol associé un plus grand risque de décès chez les patients arthrosiques

Les patients initiant un traitement par tramadol contre la douleur liée à l'arthrose ont un risque plus élevé de décès et d'autres complications qu'avec les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), selon une étude canadienne présentée jeudi au congrès virtuel de l'European League Against Rheumatism (EULAR).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi