dépêche

 - 

Fibrillation atriale: l'aspirine ou le clopidogrel, meilleure option thérapeutique pour les patients hémodialysés

Les antithrombotiques, l'aspirine ou le clopidogrel, doivent être privilégiés en traitement prophylactique des événements thrombo-emboliques chez les patients hémodialysés avec une fibrillation atriale, en raison d'une efficacité similaire à l'antivitamine K et d'un profil hémorragique plus sûr, selon une étude allemande présentée au congrès virtuel l'European Renal Association et de l'European Dialysis and Transplant Association (ERA-EDTA), qui s'est achevé mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi