dépêche

 - 

Mélanome avec mutation BRAF: survie prolongée avec atézolizumab-vémurafénib-cobimétinib

L'ajout de l'immunothérapie par atézolizumab (Tecentriq*, Roche) aux thérapies ciblées vémurafénib et cobimétinib (Zelboraf* et Cotellic*, Roche) a amélioré la survie sans progression de mélanomes avancés porteurs de la mutation V600 dans le gène BRAF, dans l'études IMspire150 publiée par le Lancet.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi