dépêche

 - 

Myélome multiple en rechute: décès ou progression diminués de 47% avec isatuximab-carfilzomib-dexaméthasone

L'association de l'anti-CD38 isatuximab (Sarclisa*, Sanofi), de l'inhibiteur du protéasome carfilzomib (Kyprolis*, Amgen) et de la dexaméthasone a diminué de 47% le risque de décès ou progression du myélome multiple en rechute, dans l'étude IKEMA présentée au congrès virtuel de l'European Hematology Association (EHA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi