dépêche

 - 

Diabète de type 2: l'ertugliflozine neutre sur le risque d'événement cardiovasculaire majeur

L'inhibiteur du SGLT2 ertugliflozine (Steglatro*, Merck & Co/Pfizer), ajoutée à un traitement antidiabétique chez des diabétiques de type 2 avec une maladie cardiovasculaire athérosclérotique, a eu un effet neutre sur le risque d'événement cardiovasculaire majeur, mais a diminué le risque d'insuffisance cardiaque, dans l'étude VERTIS CV.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi