dépêche

 - 

Une vitrification prolongée des embryons diminue les chances de naissance vivante

Une durée prolongée de conservation des embryons vitrifiés est associée à une diminution des chances de grossesse et de naissance vivante, mais sans effet délétère sur la santé des nouveau-nés, selon une étude chinoise publiée dans Human Reproduction mercredi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi