dépêche

 - 

BPCO: la trithérapie budésonide-glycopyrronium-formotérol réduit les exacerbations modérées à sévères (phase III)

La trithérapie PT010 (budésonide-glycopyrronium-formotérol, Breztri* Aerosphere*, AstraZeneca) a entrainé une diminution statistiquement significative du taux d’exacerbations modérées à sévères, chez des patients présentant une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) modérée à sévère, en comparaison de deux bithérapies, selon une étude de phase III présentée au congrès virtuel de l’American Thoracic Society (ATS) et publiée mercredi dans le New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi