dépêche

 - 

Procès Mediator*: les sommes versées par Servier au Pr Lhoste entièrement justifiées par la redevance liée au périndopril (avocat)

Les sommes versées par Servier au Pr François Lhoste, qui a participé au Comité économique du médicament (CEM) puis au Comité économique des produits de santé (CEPS) s'expliquent entièrement par la redevance pour le développement clinique de l'antihypertenseur périndopril, a plaidé lundi la défense de l'ancien pharmacologue poursuivi pour prise illégale d'intérêts.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi