dépêche

 - 

Réponse aux crises sanitaires: l'Eprus aurait dû "garder son autonomie" (Roselyne Bachelot)

L'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), structure créée pour notamment gérer les stocks stratégiques de produits de santé, qui a été intégrée en 2016 à la nouvelle agence Santé publique France, aurait dû "garder son autonomie" pour plus d'efficacité, a estimé mercredi Roselyne Bachelot.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi