dépêche

 - 

Protoxyde d'azote: des atteintes neurologiques et neuromusculaires chez 70% des cas rapportés aux centres antipoison (Anses)

Des atteintes neurologiques et neuromusculaires ont été observées chez 70% des cas symptomatiques à la prise de protoxyde d'azote rapportés aux centres antipoison, selon un rapport publié jeudi de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), qui recommande de réglementer l'accès à ce produit.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi