dépêche

 - 

Covid-19: un "manque de données robustes" pour garantir la fiabilité des tests salivaires (HAS)

Malgré la publication de premières études à l'étranger et le déploiement des tests salivaires de diagnostic du Covid-19 qui a commencé dans plusieurs pays, la Haute autorité de santé (HAS) "manque de données robustes" pour assurer leur fiabilité et se prononcer sur un éventuel remboursement, a expliqué lundi le chef du service d'évaluation des actes professionnels à la HAS, Cédric Carbonneil, dans un entretien à APMnews.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi