dépêche

 - 

Intérêt du sorafénib en entretien dans des leucémies aiguës myéloblastiques après greffe

L'inhibiteur de tyrosine kinase sorafénib (Nexavar*, Bayer) semble avoir un intérêt en traitement d'entretien de la leucémie aiguë myéloblastique (LAM) avec duplication en tandem du gène FLT3, après greffe de cellules souches hématopoïétiques, selon une étude chinoise publiée dans le Lancet Oncology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi