dépêche

 - 

Plusieurs facteurs cliniques identifiés comme prédicteurs de la neurotoxicité des CAR-T

Une série de facteurs cliniques et biologiques, parmi lesquels figurent les taux sériques pour plusieurs protéines, la température du patient ou encore le type de lymphome dont il souffre, ont été significativement associés au développement d'une neurotoxicité après une thérapie par cellules CAR-T, rapportent des chercheurs américains, qui s'en sont servis pour mettre au point un score de prédiction.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi