dépêche

 - 

Asthme: un système d'alerte électronique pour signaler aux médecins généralistes les surprescriptions de bronchodilatateur

Un système d'alerte lorsqu'un médecin généraliste a déjà prescrit trois fois un bronchodilatateur d'action courte en trois mois à un patient asthmatique a permis de réduire les prescriptions excessives de ce médicament, selon les résultats d'une étude britannique sélectionnés pour présentation au congrès virtuel de l'European Respiratory Society (ERS), qui doit se tenir du lundi 7 au mercredi 9 septembre.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi