dépêche

 - 

L’empagliflozine diminue le risque cardiovasculaire et rénal dans l’insuffisance cardiaque

L’antidiabétique oral empagliflozine (Jardiance*, Boehringer Ingelheim/Lilly) a diminué le risque d’événement cardiovasculaire ou rénal chez des patients souffrant d’insuffisance cardiaque, qu’ils soient ou non diabétiques, dans l’étude EMPEROR-Reduced dont les résultats ont été présentés samedi au congrès de l’European Society of Cardiology (ESC), qui se tient cette année de façon virtuelle, et est publiée dans le New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi