dépêche

 - 

Apnées obstructives du sommeil: le traitement par PPC associé à un risque réduit de maladie d'Alzheimer

L'incidence de la maladie d'Alzheimer est significativement inférieure parmi les personnes âgées traitées par pression positive continue (PPC) pour un syndrome d'apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) par rapport à celles qui ne sont pas traitées ou non observantes, suggèrent les résultats d'une étude américaine présentés le week-end dernier au congrès virtuel de l'American Academy of Sleep Medicine (AASM) et de la Sleep Research Society (SRS).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi