dépêche

 - 

Après pose de valve aortique percutanée, l'aspirine seule préférable à une bithérapie anti-agrégante

L'aspirine seule devrait être préférée à une bithérapie aspirine-clopidogrel après une implantation de valve aortique par voie percutanée (TAVI) car cela diminue le risque de saignement sans augmenter le risque thrombo-embolique, selon l'étude randomisée POPULAR TAVI présentée dimanche au congrès virtuel de l'European Society of Cardiology (ESC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi