dépêche

 - 

Les patients sous traitements immunosuppresseurs à risque d'histoplasmose, une mycose invasive (données françaises)

La plupart des cas d'histoplasmose d'importation observés en France entre 2007 et 2018 en France étaient survenus chez des patients immunodéprimés, dont un quart en raison de la prise d'un traitement immunosuppresseur, selon des données présentées mercredi aux Journées nationales d'infectiologie (JNI) à Poitiers.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi