dépêche

 - 

Fibrome utérin: la densité minérale osseuse maintenue à 1 an sous relugolix + "add-back" thérapie

L'antagoniste du récepteur de la GnRH relugolix (Myovant Sciences) combiné à une add-back thérapie hormonale pour le traitement des fibromes utérins a été associé à un maintien de la densité minérale osseuse (DMO) à 1 an, selon des résultats d'une phase d'extension d'essais de phase III présentés vendredi au congrès virtuel de l'American Society for Bone and Mineral Research (ASBMR).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi