dépêche

 - 

Covid-19: les asymptomatiques semblent épargnés par les altérations à long terme de la fonction pulmonaire

Un à deux mois après avoir été infectés par le Sars-CoV-2, de jeunes militaires ayant développé une forme symptomatique de la maladie ont présenté une moindre capacité respiratoire en comparaison de leurs performances antérieures, alors que leurs camarades infectés mais asymptomatiques n’ont pas présenté de telles séquelles, selon une étude suisse publiée dans Eurosurveillance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi