dépêche

 - 

Cancer du sein triple négatif: résultats positifs pour l'atézolizumab au stade précoce et contradictoires au stade métastatique

L'addition de l'inhibiteur de checkpoint atézolizumab (Tecentriq*, Roche) à la chimiothérapie néoadjuvante a amélioré significativement le taux de réponse pathologique complète de patients atteints d'un cancer du sein triple négatif de stade précoce, tandis qu'au stade métastatique, un essai documente son intérêt, un autre pas, selon des résultats présentés et discutés samedi et dimanche lors de congrès virtuel de l'European Society for Medical Oncology (ESMO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi