dépêche

 - 

Prescrire "pas d'accord" avec Spravato* dans les dépressions résistantes

Dans son numéro d'octobre, la revue Prescrire fait part de son opposition à la commercialisation de l'antidépresseur par voie nasale Spravato* (eskétamine, Janssen, groupe Johnson & Johnson) dans le traitement des épisodes dépressifs caractérisés résistants.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi