dépêche

 - 

Renforcement de l'accès à l'IVG: le CNGOF conteste la proposition de loi allongeant le délai légal

Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) conteste les dispositions de la proposition de loi adoptée mercredi en commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, visant à renforcer l'accès à l'interruption volontaire de grossesse (IVG).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi