dépêche

 - 

Psoriasis: risque légèrement accru d'infections respiratoires et urinaires avec le sécukinumab par rapport à l'ustékinumab

Le sécukinumab (Cosentyx*, Novartis) semble associé à un risque d'infections respiratoires et urinaires légèrement plus élevé que celui de l'ustékinumab (Stelara*, Janssen, groupe Johnson & Johnson) chez les patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique, selon une étude suédoise.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi