dépêche

 - 

L'arrêt du dépistage systématique des infections urinaires chez les greffés rénaux présente des avantages

L'arrêt du dépistage systématique des infections urinaires chez les patients transplantés rénaux permet à la fois un gain de temps, des économies ainsi qu'une diminution des antibiothérapies, sans effet délétère sur la survie du greffon, suggère une étude présentée mercredi au congrès virtuel de la Société française de néphrologie, dialyse et transplantation (SFNDT).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi