dépêche

 - 

Tendance à la baisse de la dialyse en urgence mais des progrès restent à faire

La part des patients dont la dialyse est initiée en urgence tend à diminuer mais d'importants progrès restent à faire pour accentuer cette baisse, notamment en matière d'organisation des soins et d'information des patients, selon plusieurs intervenants invités pour une session spéciale sur le sujet au congrès virtuel de la Société française de néphrologie, dialyse et transplantation (SFNDT), qui s'est tenu mercredi et jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi