dépêche

 - 

Résultats préliminaires positifs pour le lumasiran dans l'hyperoxalurie de type 1 chez le jeune enfant

L'ARN interférent lumasiran a donné de premiers résultats positifs à six mois dans un essai clinique de phase III mené auprès de jeunes enfants de moins de 6 ans atteints d'hyperoxalurie primitive de type I, selon des données présentées au congrès virtuel de l'American Society of Nephrology (ASN), a annoncé Alnylam jeudi, dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi