dépêche

 - 

Pendant le confinement, 16% des étudiants ont rapporté une dépression sévère

Au cours du confinement, une part significative des étudiants ont rapporté des troubles de la santé mentale, notamment une dépression sévère qui a concerné 16,1% d'entre eux, selon une grande enquête réalisée en France et dont les résultats sont présentés dans JAMA Network Open.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi