dépêche

 - 

Ouverture d'une instruction au pénal dans l'affaire des pilules de 3e et 4e générations

La chambre d'instruction du tribunal judiciaire de Paris a ordonné l'ouverture d'une instruction au pénal après la plainte de Marion Larat, première Française à en avoir déposé une en 2012 dans l'affaire dite des "pilules de 3e et 4e générations", ont annoncé lundi les avocats de la jeune femme.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi