dépêche

 - 

Brexit: le Royaume-Uni pourrait accéder aux anticancéreux "plusieurs mois" avant l'UE

Plusieurs autorités sanitaires du Royaume-Uni ont estimé dans un rapport publié mercredi que le pays pourrait disposer de thérapies anticancéreuses innovantes "des mois" avant l'Union européenne (UE) après le Brexit, grâce à sa participation au programme d'accès Orbis porté par la Food and Drug Administration (FDA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi