dépêche

 - 

Thrombopénie immune: associer corticoïde et mycophénolate en première ligne augmente l'efficacité

L'association d'un corticoïde et du mycophénolate mofétil s'est montrée plus efficace que le corticoïde seul en traitement de première ligne de la thrombopénie immune (TPI), dans une étude randomisée présentée lors de la session "Late Breaking Abstracts" en clôture du congrès virtuel de l'American Society of Hematology (ASH) mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi