dépêche

 - 

Il faut reconnaître le "Covid long", pousser les soins et la recherche dès à présent (The Lancet)

Une part notable de patients atteints par le Covid-19 conservent des symptômes des semaines, voire des mois après, et des actions sont nécessaires dès à présent pour y faire face, permettre aux malades d'être reconnus et d'avoir accès à une prise en charge médico-sociale et pousser la recherche pour mieux comprendre ce "Covid long", estime The Lancet dans l'éditorial de son dernier numéro.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi