dépêche

 - 

Ceesp: deux réserves majeures pour Soliris* dans la neuromyélite optique

La commission d'évaluation économique et de santé publique (Ceesp) de la Haute autorité de santé (HAS) a retenu deux réserves majeures sur une analyse médico-économique proposée par Alexion pour son anticorps monoclonal anti-C5 Soliris* (éculizumab) dans le traitement de la neuromyélite optique, selon un avis mis en ligne mi-décembre.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi