dépêche

 - 

Greffe hématopoïétique: les inhibiteurs de DPP-4 diminueraient le risque de réaction du greffon contre l'hôte

Les antidiabétiques oraux de la classe des inhibiteurs de la DPP-4 semblent avoir un intérêt en prévention de la réaction du greffon contre l'hôte aiguë après greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques, selon une étude pilote américaine conduite avec la sitagliptine, publiée par le New England Journal of Medicine (NEJM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi