dépêche

 - 

Contraception difficile: Exeltis précise la place de sa pilule à la drospirénone seule

La nouvelle pilule uniquement progestative Slinda*, contenant de la drospirénone à 4 mg, présente des atouts particuliers liés non seulement à l'absence d'estrogènes et donc de risque thrombo-embolique, mais aussi aux caractéristiques intrinsèques de la drospirénone, a mis en avant le laboratoire Exeltis, lors d'un point presse mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi