dépêche

 - 

Dépistage du RCIU: absence d'amélioration globale de la morbidité néonatale

Le dépistage prénatal du retard de croissance intra-utérin (RCIU) ne semble pas améliorer la morbidité néonatale globale chez les enfants nés avec un petit poids pour l'âge gestationnel, mais des effets mitigés sur le risque de mortinatalité et sur le risque de transfert soins intensifs sont observés, selon une large étude française présentée mercredi au congrès virtuel Paris Santé Femmes.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi