dépêche

 - 

Bénéfice du lorlatinib dans le cancer du poumon NPAC avancé, selon les données de l'ATU

Le lorlatinib (Lorviqua*, Pfizer) a montré un bénéfice important chez les patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (NAPC) avancé ALK+ lourdement prétraités qui ont reçu ce nouvel anticancéreux dans le cadre d'une autorisation temporaire d'utilisation (ATU), selon des données présentées au Congrès de pneumologie de langue française (CPLF), qui s'est tenu vendredi dernier.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi