dépêche

 - 

Chute drastique des dispensations de contraceptifs et inducteurs d'ovulation pendant le 1er confinement

Le nombre de dispensations de contraceptifs d'urgence, de dispositifs intra-utérins (DIU) au lévonorgestrel et d'inducteurs d'ovulation a chuté de manière importante en France lors du premier confinement lié à la pandémie de Covid-19, montre une étude du groupement d'intérêt scientifique (GIS) Epi-Phare, publiée dans Obstetrics & Gynecology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi