dépêche

 - 

Cinq médicaments responsables de près de la moitié des cas de syndrome d'hypersensibilité

Cinq médicaments sont responsables de près de la moitié des cas de DRESS ou syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse, notamment le médicament contre la goutte allopurinol et des anti-épileptiques, selon une étude américaine présentée au congrès virtuel de l'American Academy of Allergy, Asthma & Immunology (AAAAI), qui s'achève lundi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi