dépêche

 - 

VIH: données intermédiaires en faveur d'un effet prolongé de l'inhibiteur de capside lénacapavir

Une injection sous-cutanée de l'inhibiteur de capside du VIH à action prolongée lénacapavir, administrée en complément d'un traitement de base optimisé, a conduit à une suppression virale chez 73% de patients VIH+ multirésistants, selon des données intermédiaires à 26 semaines présentées mardi à la Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (CROI) 2021.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi