dépêche

 - 

Acné: un risque individuel de troubles psychiatriques sous isotrétinoïne ne peut être exclu

Un risque individuel de dépression et de comportements suicidaires en lien avec l'anti-acnéique isotrétinoïne ne peut être exclu, même si un risque populationnel n'a pas été mis en évidence, suggère une analyse des données de pharmacovigilance diffusées mercredi par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi